jeudi 29 décembre 2016

Les vêlages...

Beaucoup de vêlages ont eu lieu durant les 3 derniers mois, quelques chiffres : 
                      - 23 en octobre
                      - 39 en novembre
                      - 23 en décembre  
et deux ont pu voir le jour en 2017
Des Insiminations Artificielles ont été réalisées sur 55 vaches entre le 15 décembre et le 15 janvier. Il y a eu également un regroupement de chaleurs sur les génisses de deux ans, mais il y aussi 25 à 30 génisses de gardées pour la reproduction.
5 taurillons par an sont vendus pour la reproduction. En ce qui concerne les vaches de réforme elles sont vendues vers 10/11 ans. 



samedi 24 décembre 2016

samedi 17 décembre 2016

Un geste pour l'environement !

Les classes de 1ère et Term AE ont reconverti une parcelle en agroforesterie. C'est-à-dire qu'elle associe des arbres et une culture de céréales ou d’animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ.
70 châtaigniers ont été planté sur une prairie temporaire selon les conditions suivantes :
- l'inter-rang est de 40 m, ce qui permettra de conserver à terme toujours la prairie et donc d’avoir les 2 productions (châtaigne et fourrage).
- les arbres sont espacés de 9 m sur le rang.

Les variétés implantées sont Marigoule, Bouche de Bétizac et Précoce Migoule (pollinisateur).

lundi 12 décembre 2016

Séance manucure !

Les 1ère CGEA ont réalisés un TP de parage d'onglons sur les brebis. Il y avait environ 25 brebis, le but étant de couper les ongles des brebis et ce qui permet ainsi de voir si leurs pieds sont atteints de piétin ( Maladie contagieuse des pieds des ovins et des caprins, causée par différents agents qui provoquent une inflammation des tissus et le décollement de l'étui corné, entraînant une boiterie.) 




jeudi 8 décembre 2016

Soirée vétérinaire...

En partenariat avec le cabinet vétérinaire qui suit le cheptel de l'exploitation, l'établissement a accueilli une soirée conférence sur le thème "les troupeaux en année de sécheresse". Les deux classes de filière CGEA ainsi qu'une soixantaine de personnes étaient présentes.
Une vétérinaire nous a parlé des risques que peuvent rencontrer les animaux lorsqu'il y a d'importantes périodes de sécheresse. Elle a terminé son intervention en conseillant de faire régulièrement des analyses de fourrages.
Ce qui fut pour nous très instructif car avec le temps, cette problématique risque de se reproduire régulièrement.



vendredi 2 décembre 2016

Un petit tour à la pêche...

La classe de 3ème EA a visité la pisciculture du Moulin-Authier de Coussac-Bonneval.
Le site du Moulin-Authier propose plusieurs activités:
 - la pêche de différents poissons : truite arc-en-ciel, fario, saumonée, carpe, gardon, tanche, amour blanc, esturgeon, brochet et écrevisse.
- la vente directe de poissons vivants ou vidés : 300 kg de truites fario et plus de 5T de truites arc-en-ciel par an.
- l'hébergement avec 3 gîtes touristiques.
- une restauration saisonnière (de juin à août).
- la transformation de filet de truite fumée, grâce à un fumoir électrique canadien avec un conditionnement sous vide.
Il dispose d'une dizaine de bassins, chacun contenant un type de poisson particulier.


Les élèves remercient le propriétaire du Moulin-Authier pour son accueil. 

mercredi 30 novembre 2016

La minute technique...

Ce matin, les classes de Term CGEA et de BTS1 GDEA ont assisté à des analyses de fourrage. Plusieurs agriculteurs des alentours avaient pour l'occasion apporter des échantillons de leur fourrage tel que l'ensilage de maïs, d'herbe, de l'enrubannage, et du foin. 2 techniciens nous ont présenté l'analyse de fourrage avec une machine spécifique : AGRI MIR; elle a coûté 28000€. Pour les adhérents, les 2 premières analyses sont offertes. Une analyse coûte environ 20€. AGRI MIR est une machine avec des rayons infrarouges qui a pour caractéristique de donner les résultats des analyses immédiatement. AGRI MIR est de marque italienne, il y en a 20 en France, il faut compter environ 3000 à 4000€ par an.



TP conduite...

Le lundi 28 novembre, les élèves de 2nd AE ont terminé leur cycle de conduite de tracteurs.
Ce cycle consiste à évaluer le niveau des élèves, et à travailler de manière sécuriser pour effectuer un stage dans de bonnes conditions.
Ce genre de TP se base sur une conduite en sécurité et sert aussi à nous apporter des connaissances supplémentaires. Tout cela est ré-applicable dans la vie réelle (en stage ou chez nos futurs patrons).




dimanche 27 novembre 2016

La découverte du profil...

En ce vendredi 25 novembre, les premières AE (AgroÉquipement) sont allés réaliser un profil cultural. Le but était de montrer aux élèves comment l’effectuer et l’analyser afin de mieux comprendre son sol.



Le profil cultural permet d’observer de nombreuses caractéristiques du sol comme : la structure, l’enracinement, l’activité biologique, les éléments grossiers, la profondeur de la roche-mère, la circulation de l’eau…



Explication du professeur d'agronomie (M. CARTIER) à ses élèves



Analyse des élèves (ici Joseph et Willy)


mardi 22 novembre 2016

TP Manutention...

Cet après-midi, les élèves de 1ère AE ont réalisé un TP de manutention avec des palettes.
Le but était d'évaluer le niveau des élèves en vue du certificat de conduite. Le TP a été réalisé avec le télescopique de la ferme qui est un Manitou MLT 634-120 LSU.


vendredi 18 novembre 2016

La découverte !

Ce matin, nos classes de 1ère et terminale CGEA se sont rendues dans une exploitation laitière où la race principale était la Prim’Holstein.
Notre objectif : apprendre à pointer des vaches laitières pour le jugement de bétail qui se déroulera le mercredi 14 décembre à Magnac-Laval.
La matinée s'est déroulée en 3 parties.
Pendant 1 heure, un technicien de Prim’Holstein France nous a parlé de la race, des statistiques de production laitière et surtout des postes de pointage qui sont différents de la race Limousine.
Ensuite nous nous sommes rendus sur la ferme, les exploitants nous ont présenté leur cheptel.
Nous avons pointé une première vache avec les explications du technicien ensuite les deux classes ont formé 2 groupes qui devaient pointer 2 vaches très différentes, une fois le pointage terminé nous avons effectué la correction.


Les résultats étaient dans l'ensemble moyens mais cette matinée nous a permis d'appendre des postes de pointage sur des vaches que nous n'avons pas l'habitude de côtoyer. 

jeudi 17 novembre 2016